NOS SOUTIENS !

Notre action est entendue par le Président de l’Assemblée nationale ! 

Dans un courrier en date du 8 janvier 2013, Monsieur Jean-Luc Porcedo, directeur de cabinet du Président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, nous encourage à poursuivre notre action. Voici un extrait de la lettre dont vous pouvez retrouver l’intégralité en cliquant ici (page 1) et lire la suite ici.

« Vous avez depuis environ cinq ans, mené une bataille active contre ce projet, et alerté l’ensemble des pouvoirs publics susceptibles d’intervenir, au niveau local comme au niveau national, pour en circonscrire les effets. Votre ténacité vous honore. De nombreux élus sont désormais mobilisés à vos côtés, pour faire toute la lumière sur les conditions dans lesquelles ce projet a été piloté jusqu’à aujourd’hui et ce que les pouvoirs publics peuvent envisager pour le réorienter. Je ne doute pas que leur implication, comme la vôtre, portera ses fruits. »

Le CNIID s’engage à nos côtés!

Le CNIID, Centre National d’Informations Indépendantes sur les Déchets, agréée pour la protection de l’environnement au titre de l’article L141-1 du code de l’environnement, s’est engagé aux côtés des Associations Nonant Environnement et Sauvegarde des Terres d’Elevage.

Organisation non gouvernementale (ONG), le Cniid est indépendant des pouvoirs publics et des industriels, ce qui lui permet de jouer un rôle de contre-pouvoir indispensable dans le monde complexe et opaque de la gestion des déchets.

Et c’est à ce titre que le CNIID soutient nos différentes actions juridiques et nous apporte l’expertise scientifique indispensable pour décrypter les projets et la communication de GDE.

Le CNIID qui rassemble près d’une centaine d’associations affiliées autour de la Coordination pour la réduction des déchets à source, est également l’un des interlocuteurs privilégié des pouvoirs publics sur la question des déchets.

Nous remercions le CNIID pour son soutien.

2013, la mobilisation continue et les soutiens se multiplient.

http://www.cniid.org/index.php

 

De nombreuses personnalités de premier plan se sont exprimées sur le sujet en nous apportant leur soutien officiel.
Si cette liste vous semble incomplète, n’hésitez pas à nous le signaler, nous aurons plaisir à la mettre à jour.

En préambule de cette liste, vous pouvez lire ICI la réponse du Président de la République François Hollande, à l’association « Sauvegarde des Terres d’Elevage », le 26 avril 2012.

Le même jour, M. Hollande expliquait dans les colonnes du Paris-Turf: Ma vision pour garantir l’avenir des courses

Ils nous soutiennent aujourd’hui:

Lire ICI la question écrite que M. le Sénateur a posé à la ministre de l’écologie Delphine Batho, le 28 juin 2012

Le 14 juillet 2012, Laurent Beauvais déclare sur son blog:

« Il y a quelques jours je « m ‘interrogeais  » à propos de ce projet. Aujourd ‘hui je suis convaincu qu ‘il faut suspendre les travaux et mettre à plat les conditions dans lesquelles les décisions ont été prises. Je vais m’employer à agir dans ce sens. »

Auparavant, il avait manifesté ses doutes sur le projet dans les colonnes de Ouest France, le 1er juin 2012:

« Je ne comprends pas la position du conseil général de l’Orne qui, avec la région, soutient cette filière équine et projette au (Haras du) Pin, toujours avec la région, « un grand projet » pour relancer la vocation de ce merveilleux site à l’occasion des Jeux Equestres Mondiaux de 2014. Le cheval caractérise le logo du département depuis tant d’années, pourquoi les éleveurs ornais sont-ils aussi furieux aujourd’hui ? La région n’a pas été partie prenante, à ma connaissance, dans le déroulement de la procédure d’enquête publique. Je vais vérifier. »

  • Patrick MUSSAT Vice-président Conseil Général de l’Orne, Conseiller Général d’Exmes et maire de La Cochère:

Maître Mussat déclarait dans Ouest France le 22 mai 2012:

« Le préfet Laffont était contre. Les commissaires enquêteurs étaient contre. Et le tribunal administratif a rendu un jugement que l’on ne peut comprendre. Tout le monde sait que le préfet Maréchaux voulait interjeter appel de cette décision autorisant GDE à s’implanter. Et c’est l’Etat qui l’en a empêché. Le préfet a été désavoué par le tribunal et pas suivi par le Gouvernement. C’est une situation très compliquée sur le plan juridique ».

M. Beauvais le félicite « pour la constance et la cohérence de son opposition à ce projet fou ».

  • Yanic SOUBIEN Vice-président du Conseil Régional de Basse Normandie, Conseiller régional de Basse-Normandie, élu dans le département de l’Orne
  • Véronique LOUWAGIE nouvelle députée de l’Orne en 2012, et membre de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale
  • Jérôme NURY Vice-Président du Conseil Général de l’Orne et Président de la Commission de l’Economie et de l’Aménagement du Territoire

Lors de la campagne des législatives de 2012: « Sylvia Bassot a toujours défendu, de tout son cœur, la filière équine de l’Orne et s’est opposée, depuis le début, au projet d’implantation de GDE à Nonant le Pin comme en atteste le communiqué ci-joint adressé à Ouest France en janvier 2010. Son attaché parlementaire, Jérôme Nury, candidat aux législatives sur la 3ème circonscription de l’Orne vous assure de son soutien et sera à vos côtés pour défendre cette terre qui a vu naître tant de champions et ces élevages qui sont des ambassadeurs indiscutables de notre territoire et qui sont ancrés dans le tissu économique de l’Orne ».

  • Bertrand BELINGUIER Président de France Galop, société mère des courses hippiques de galop
  • Dominique de BELLAIGUE Président de la Société d’Encouragement à l’Elevage du Cheval Français (trot)

Les deux présidents des sociétés-mères des courses hippiques de galop et de trot ont écrit à leur ministre de tutelle, M. Stéphane Le Foll, le 25 mai 2012. Lire leur lettre conjointe en CLIQUANT ICI

  • Christian BAZIRE Président du Syndicat national des Entraîneurs, Drivers et Jockeys de chevaux de courses au Trot
  • Jean-Pierre VIEL Président de L’Anglo-Normand
  • Jean-Claude HALLAIS Président du Comité Régional du Trot
  • Omar AYAD Membre du Conseil Départemental de l’Insertion par l’Activité Économique
  • Philippe MARTIN Président de l’Ass. des Eleveurs de chevaux de sport de la circonscription du Pin
  • Jean-Charles COUDE Association des Propriétaires de Chevaux de Galop de l’Ouest

 

 

 

De nouveaux soutiens nous parviennent régulièrement, et en réalité il devient difficile de les lister tous ici. De plus, ceci est sans compter les nombreuses personnes qui nous apportent leur soutien au quotidien, au sein de l’association en tant que bénévoles, et tous ceux qui battent la campagne sans relâche pour informer toujours plus. Nous ferons donc évoluer cette page rapidement, afin qu’elle puisse prendre en compte le soutien de chacun. Revenez bientôt nous voir!

D’autres soutiens à noter:

  • La sociéte Agrihorse, magasin d’alimentation équine basée au Merlerault, et fort relais de notre cause